Noce - blog de poesie francophone

par Pierre Le Pillouër

Né en 1950 à Louhans, vit et travaille à Vallauris.
Co-rédacteur de la revue TXT de 1983 à 1993.
Créateur et rédacteur en chef de sitaudis, le premier site de poésie comparative (depuis octobre 2001).

Livres

Sabots les abats (Muro Torto- 1983)
Pancrailles (TXT- 1991)
Une anse ( mem Arte / Facts - 1998 )
Poèmes Jetables (éd Le Bleu du ciel-2002)
Privatif (éd. le mot et le reste- 2003)
Chair jaune avec Raymond Federman (Le Bleu du Ciel, 2007)
ajouts contre jour (Le Bleu du Ciel, 2008)
Dùas boas figuras (Amstra-N-Gallar, 2008)
Trouver Hortense (Ulysse fin de siècle, 2008)

 
Home page > I blog d’autore > Noce - blog de poesie francophone

par Stéphanie Eligert

Articolo postato mercoledì 8 dicembre 2010
Voici un livre merveilleux. Le dispositif est simple : un sujet parcourt à pied les 200,1 km du périphérique de Londres – nommé London Orbital -, et choisit de décrire tout ce qu’il voit. Enfin, « tout », ce n’est pas exact, son dispositif n’a pas cette pesanteur exhaustive. Au contraire, en bon psychogéographe (tout aussi influencé, semble-t-il, par l’énergie horizontale des Beat que par les dérives situationnistes), Sinclair est exclusivement sensible à des seuils urbains. Rappelons cette magnifique (...)
0 commenti
Articolo postato domenica 14 novembre 2010
Q- Nous (Sitaudis) sommes venus à la Tour Montparnasse pendant la Nuit Electro, le samedi 9 octobre dernier et nous n’avons rien vu ni rien entendu. Des annonces dans les journaux et sur Internet annonçaient pourtant Tout le reste est dans l’ombre, la seconde occurrence de l’œuvre visuelle et sonore de Michel Verjux et d’Isabelle Lartault (après la première, durant la Nuit Blanche). Que s’est-il passé? R- Effectivement, jusqu’au soir même, notre intervention est restée annoncée alors que nous avions (...)
1 commenti
Articolo postato sabato 23 ottobre 2010
Attention, ce livre semble émaner d’une nébuleuse nocive pour le pouvoir en place et ceux qui le soutiennent. Souvent drôle, jamais haineux ni aigre, facilement compréhensible et brillantissime, il questionne la coupure entre les générations françaises de la révolution à aujourd’hui, dans les souvenirs récents, les phrases, les actions et les livres d’aujourd’hui. Alors que la culture du jardin à la mode de Voltaire, est devenue le symbole du repli bourgeois sur la sphère privée, Quintane plante ses (...)
2 commenti

par Françoise Clédat

Articolo postato lunedì 27 settembre 2010
Une peur d’abord. Peur de se confronter à l’expérience d’un autre mais par soi-même récemment traversée. Peur de revivre l’invivable déjà cependant vécu. La mort de l’aimé(e) . Avec l’entre-parenthèses d’un e muet par où s’échangent les places avec le genre, qui meurt, qui survit, séparé(e). Peur de poète aussi pour s’être, en cette prétention, risquée - parce qu’il n’y avait d’autre choix, d’autre devoir possible -, à écrire l’au-delà de tout écrit ; pour en avoir éprouvé l’absolue nécessité, et tout autant , (...)
1 commenti

un poème inédit de Pierre Le Pillouër & un’extrait d’une lettre de Flaubert à G. Sand

Articolo postato martedì 7 settembre 2010
des roms un poème inédit de Pierre Le Pillouër Nous hommes ne sommes-nous pas tous des Roms ? Sous hommes en devenir hommes saouls de tout et d’abord des chemins qui mènent à Rome hommes avant tout fous d’arums et de rhums hommes en dessous de tout et surtout de tous ceux qui mènent Rome de ceux qui l’ont menée et la mèneront en dessous des ronds en dessous même des roues nous sommes sous les nouilles et les poux nous sommes les dessous du monde Venus reçus (...)
0 commenti
Articoli precedenti:
< 1 | 2 | 3 | 4